Huaccachina, un oasis dans le désert

Depuis Paracas, nous avons pris un bus jusqu’à Ica (que nous avons réservé dans l’agence de bus Cruz Del Sur mais on a su par la suite qu’on aurait pu prendre un bus depuis notre « hôtel ») puis à Ica on a prit un taxi qui nous a emmené à Huaccachina, un oasis à 10 minutes d’Ica, en plein désert.

img_3898

Nous avons séjourné dans l’hôtel Rocha Bus qui se trouve tout au début du village. On y dépose nos affaires avant de se rendre dans un restaurant pour manger et réserver une sortie en buggy en fin de journée, afin de voir le coucher de soleil depuis le désert. Après avoir mangé et fait le tour du lac, on se rend à notre point de rendez-vous. On embarque dans le buggy avec deux français dernière nous, et deux filles à l’avant. Si vous êtes malades en transport, vous allez être servis ! Heureusement que l’on est bien attaché (presque comme dans un manège en fin de compte) car sinon on se ferait éjecter à chaque virage.

img_3878

On fait un premier arrêt photo et une des deux filles de devant me reconnaît, quelle était la probabilité en plein désert à l’autre bout du monde ! Mais on a réussit à tomber avec deux valaisannes et c’était super chouette. On s’est essayé au sandboarding, on a mangé du sable mais on a surtout bien rigolé et j’avoue que j’étais vraiment impressionnée d’être dans cet endroit, c’est la première fois que j’allais dans le désert. Et suivant où on regarde, on a vraiment l’impression d’être seul au monde, c’est magique.

img_3880img_3929

Dès que le soleil se couche, il fait vite froid. C’est déjà l’heure de quitter cet endroit magnifique. On a donc mangé le soir avec Nathalie et Catia, car nos chemins se séparaient ici, nous partions le lendemain pour Nazca et elles pour Paracas.

Le prix pour cet activité (que nous avons réservé via l’hôtel Desert Night, au bord du lac – qui fait aussi restaurant et qui propose des plats vegan) est de 35 soles par personne (planche de sunboard inclue) + 4 soles d’accès à la dune. C’est vraiment l’activité à faire dans la région. Je vous laisse de nouveau avec quelques photos et je vous retrouve bientôt pour un nouvel article !

img_3914img_3936img_3879img_3915img_3877

Publicités

2 réflexions sur “Huaccachina, un oasis dans le désert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s