Vietnam

49F8774A-738F-4952-B4E9-233710FF46CFLe Vietnam doit être le pays le plus visité de l’Asie du Sud Est après la Thailande. Je vais vous donner mon itineraire que jai créé au fur et a mesure de mon voyage et des rencontres et les endroits où j’ai dormi et mangé, mais sachez qu’il est très facile de voyager au Vietnam.

Tout d’abord, pour les ressortissants Suisse, un visa est obligatoire. On a le choix entre plusieurs visas de 1 ou 3 mois, avec entrée simple ou multiple. Tout depend donc de ce que vous souhaitez voir, faire, de votre temps sur place. J’ai opté pour le visa d’un mois avec entrée simple, qui coûte 25$. Deux moyens de l’obtenir, le e-visa en ligne, ce que j’ai choisis, qui mets trois jours a être reçu. Je choisis toujours le site recommandé sur le site du guide du routard, pour être sûre d’être au bon endroit. Il vous faudra une photo d’identité et un scan de votre passeport. L’autre solution est d’obtenir le visa via l’embassade du vietnam avant de partir.

 

Mon itinéraire:

1. Hanoï: je suis restée dans le Old Quarter. Deux hostel a conseiller:

  • Hanoi Amazing hostel, avec une petite salle de sport sur le roof top. Chambres propres, petit dej inclu, pas d’options vegan, j’ai demandé le muelsi fruits sans le lait: CHF 5.-/nuit en dortoir
  • Old quarter view hanoi hostel: super bien placé, lits confortables, petit déjeuner inclu: CHF 6.-/nuit en dortoir

A faire:

  • Toutes les auberges proposent des tours gratuits de la ville, vous visiterez le marché, les plantations de bananes, passerez par train street, la fameuse rue où passe le train qui relie Ho Chi Min a Hanoï
  • Se ballader autour du lac Hoan Kiem, le week-end la route est fermée aux voitures
  • Musées

Où manger vegan:

  • The Hanoï Social Club
  • Noodle & Roll: service rapide, nourriture locale délicieuse
  • Jalus vegan restaurant
  • The Veg Organic

2. Sapa: j’ai pris un bus de nuit depuis Hanoï, puis j’ai fais une excursion de deux jours en dormant dans un village chez l’habitant. Tout était compris, je n’ai donc pas de recommandations de restaurant ou auberge, mais il est vraiment très facile de reserver les excursions sur place.

 

3. Càt Bà: j’ai pris un bus depuis Hanoï, dans une des nombreuses agences de la ville. (Celle a gauche en sortant de la ruelle du old quarter view hostel).

Où dormir:

  • Secret Garden, CHF 9.-/nuit en dortoir (réservez à l’avance)

Que faire:

  • Une croisière d’un où plusieurs jours dans la baie (j’ai réservé sur place avec l’hotel Full Moon Party)
  • Le parc national
  • La plage

Où manger:

  • Secret Garden
  • Buddha Belly

4. Nihn Bihn/Tam Cõc: j’ai pris le bus depuis l’agence Full Moon Party à Cat Ba, qui m’a déposée directement à Tam Cõc.

Où dormir:

  • Tam Cõc Nature, CHF 5.-/nuit en dortoir: petit coin de nature, ça fait un bien fou après la ville ! Le petit déjeuner inclu (buffet) est le meilleur que j’aie eu au Vietnam. Possibiliter de louer des velos et scooters à la journée.

Que faire:

  • Louer un vélo et se ballader dans les rizières, au alentours de Tam Cõc
  • Aller jusqua Trang An pour faire une croisière sur la rivière (aussi possible depuis Tam Cõc)
  • Monter voir la vue depuis Mua Cave

Où manger:

  • Family restaurant
  • Restaurant vegan au croisement avec la route qui va à Tam Cõc Nature
  • Chookie’s Beer Garden

5. Hué: J’ai pris un bus de nuit depuis Tam Cõc et j’ai mis 12h. Les bus de nuit au Vietnam sont très confortables avec leur couchettes !

Où dormir:

  • Hué Happy Homestay, CHF 4.-/nuit en dortoir: idéalement situé au centre ville sans pour autant avoir le bruit de la rue. Les propriétaires sont adorables et vous pouvez reserver la suite de votre voyage auprès d’eux.

Que faire:

  • Visite de la cité imperiale
  • Louer un scooter et aller au parc aquatique abandonné juste en dehors de la ville (il est indiqué sur maps.me et google map)
  • Je me suis entraînée au Olympic gym, un énorme fitness avec toutes les machines et poids libres nécessaires ainsi qu’une salle de fonctionnal training
  • Faire le Hai Van Pass jusqu’à Hoi An en scooter, je l’ai fais depuis mon auberge mais toutes le propose, et vos sacs sont envoyés directement a Hoi An pour que vous soyez plus libres. Si vous ne conduisez pas, il est possible de le faire avec un easy driver (une personne qui conduit et vous montez derrière)

Où manger:

  • Nook cafe
  • Madame Thu

 

6. Hoi An

Où dormir:

  • Backhome Hostel, CHF 6.-/nuit

Que faire:

  • Le marché de nuit
  • Manger des mangos cake
  • La plage
  • Se ballader à vélo au bord de la rivière

Où manger:

  • Rosie’s cafe (smoothie bowls,fancy food)
  • Mình Hiên
  • Hoi An smoothie
  • Ba Dam Vegetarian: vegan buffet, local, pas cher

Mes plans ont changé ensuite, j’avais prévu de rester encore une semaine au vietnam et de passer à Dalat et Mui Ne, et de passer la frontière terrestre avec le Cambodge, mais j’ai pris un billet d’avion pour Bali sur un couo de tête, besoin de me poser un peu. J’ai donc pris un bus de Hoi An à Saigon (Ho Chi Min), et le trajet à duré 25h…

En conclusion, le vietnam est un magnifique pays, un mois minimum est necessaire pour le visiter. Les paysages sont très divers d’un endroit à l’autre. Pour me deplacer j’ai pris le bus, très fiable, les routes sont bonnes, et je les reservais toujours depuis les auberges où je dormais.

12BDBA95-05E1-4A29-8832-151D30584BA6

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s