Borneo – Sabbah

1694E19F-6159-4B1C-B274-C94B8AF750A3Borneo est une grande île partagée entre la Malaisie et l’Indonésie. J’ai fais la région de Sabbah, du côté de Kota Kinabalu où j’ai atteris. Voici mon itinéraire sur 10 jours:

1. Mont Kinabalu

On a prit un bus depuis la bus station de Kk, après s’être renseignées auprès de notre premiere auberge. Le bus a un horaire en théorie mais en réalité il ne part que lorsqu’il est plein, on a donc attendu genre 2h. On a séjourné au Kinabalu Mountain Lodge pour deux nuits.

Depuis là, on a visité le parc à pied depuis notre auberge, il existe plusieurs circuits selon le temps et la longueur qu’en vous voulez faire.

10A44611-E730-404B-B0B5-DF0F74CF82B3

2. Sepilok

Notre prochaine étape est Sepilok, pour observer les Orangs Outan dans un centre de réhabilitation où ils les recueillent, les soignent et les préparent à être réintroduit dans la nature. Il devait y avoir un bus qu’on a jamais vu… On a finit par faire du stop et un couple de Malaisiens qu’on avait rencontré au petit déjeuné ce jour là nous ont conduit à Ranau, d’où on a prit un bus pour Sepilok. Voyager à Bornéo n’est pas aussi évident que ce que j’ai fais jusqu’ici mais heureusement, je suis avec Cécile et Rowan 🙂

A Sepilok, on a séjourné à Nature Lodge Sepilok. La réserve est à environ 10 minutes de marche, et c’est ce qu’on a fait le premier jour. C’est chouette de voir les Orang Outan manger, jouer, mais j’ai été assez déçue de voir qu’à l’entrée, ils vendent énormément de produits contenant de l’huile de palme, qui est la principale cause de déforestation à Bornéo et par conséquent la raison principale de l’existence de ce centre de réhabilitation…

On a également fait le tour de nuit dans la jungle avec la Forest Research Center, durant lequel on a pu observer des écureuils volant, un paresseux, des scorpions… Pour manger, il n’y a pas grand chose autour. Le midi on mangeait à l’auberge et le soir on prenait un Grab jusqu’à Sandakan, on a même trouvé un super restaurant végétarien: Ai Xin Vegetarian 🙂

3. Kinabatangan River

Depuis Sepilok on a négocié dur un grab pour aller à Sukau, avec deux autres filles rencontrées sur place. La route n’était pas terrible et on a mit plusieurs heures… Sur place, il n’y a pas énormément d’options pour se loger, on a choisit l’option la moins chère et on avait une petite cabane toute simple. Pourquoi on est venues jusqu’ici en fait ? La rivière Kinabatangan regorge d’une faune assez exceptionnelle: crocodiles, singes nasiques, orang outan et pleins d’autres, éléphants, oiseaux,… Il y a trois croisières sur la rivière, une tôt le matin, une l’après midi et une le soir. Chacune permet de voir des animaux différents. Il pleuvait énormément lorsque nous y étions, nous avons donc fait celle du soir et celle du matin. Nous avons pu observer un tas d’oiseaux, des chauves-souris, un crocodile majestueux, des tas de singes…

4. Manukan Island

Après Sukau, nous sommes reparties à Kota Kinabalu pour les deuxième dernières nuits, et nous sommes allées sur Manukan Island, du sable blanc et une eau turquoise à perte de vue…

283349CA-7CFA-4222-81D5-F21C85AB6D98

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s