Kawah Ijen, Java

Last but not least… Bon ça fait plusieurs articles que je répète la même chose: une de mes plus belles expériences du voyage ! Bah ouais, quand on vit autant de trucs incroyables, ça en fait une liste de choses qu’on a préférés… Pour le coup, Kawah Ijen rentre aussi dans le top de mes plus grosses frayeurs !

2D91D4AA-7317-4831-8AB1-67948A44353B

Donc, on est arrivés de nuit à Banyuwangi, et on a dormi à Kampung Osing Inn. Depuis là, on a loué des scooters en face de la gare, ainsi que des masques à oxygène (sincèrement, je ne sais pas si ceux qu’ils louent au départ du volcan sont mieux, mais les nôtres étaient tout pourris, enfin je crois.) Bref, on prend la journée pour se reposer, et le soir rebelote, je dors jusqu’à 23h, et départ ! On en a pour un peu plus d’une heure de route. Il fait vite froid, couvrez-vous ! On arrive au départ de Ijen vers minuit et demi, et après avoir payé l’entrée, on commence à grimper.

Il doit y avoir environ 1.5 km de montée très raide, c’est très mental, mais différent du  Mont Rinjani. J’ai suivit l’allure de Fabian sans me poser de questions, et on est arrivés en haut avant tout le monde, mais je peux vous dire que j’ai craché mes poumons… Après la partie hard, il y a encore un bout de chemin à faire un peu moins pentu, jusqu’au sommet. On descend dans le cratère vers 2-3h du matin pour voir les fameuses flammes bleues. Il fait totalement nuit et on croise quelques travailleurs qui portent du soufre dans des paniers posés sur leurs épaules, et on apprend que leurs épaules sont cassées dès leur plus jeune âge à cause du poids et ne se réparent jamais, et que donc ils souffrent sans arrêt, qu’ils font ça tous les jours et sans masques de protection… Oui parce que ce volcan est connu pour être actif et produire du souffre. C’est d’ailleurs grâce à cela que l’on peut observer le phénomène de flammes bleues.

B9DBC116-36D0-4F37-8642-82291C9B09EDArrivés en bas, c’est là que j’ai vécu l’expérience la plus terrifiante de ma vie… Les conditions sont les suivantes: il fait nuit complet, on est dans le cratère d’un volcan, il y a du vent, et des nuages de souffre… En avançant même prudemment pour observer les flammes (que j’ai vues brièvement quand même), on se fait prendre dans un premier nuage de soufre à cause du vent. Nos lampes frontales ne sont d’aucune utilité vu qu’on est entièrement dans le brouillard, la fumée est ultra toxique et mon masque ne filtre rient du tout, j’ai les yeux qui brûlent et mes poumons sont en feu… Je suis prise de panique mais mon bon sens me crie de ne pas courir, je suis quand même dans un milieu hostile et il est vite fait de tomber dans la précipitation. Je retiens ma respiration tant que je peux et je reviens sur mes pas aussi vite que possible. Bref, autant vous dire que là, les flammes bleues, je m’en tape un peu ! De retour dans un endroit safe, je reprend mon souffle et tante de me calmer un peu. Fab décide d’y retourner parce qu’il ne les a pas vues correctement, et je le laisse aller tout seul, il est hors de question que j’y retourne.

228B14F7-9AB9-4826-811D-B2981DEC39DEOn remonte au sommet alors que tout les groupes descendent dans le cratères. On se trouve un coin abrité du vent et on attend que le soleil se lève, il fait très froid… Puis, la magie du jour qui nous fait découvrir ce volcan incroyable, le lac bleu et jaune (à cause du soufre) et là, je me dis que vraiment, ça en valait la peine.

On redescend en courant comme des enfants, et on reprend la route, en s’arrêtant à nouveau voir des cascades sur la route.

En bref, visiter ces deux volcans sans guides nous a permis d’être totalement libres et d’être à des endroits propices avant la foule. Pour celui-ci, peut-être qu’avoir un guide pour voir les blues flames n’est pas une mauvaise idée vu mon expérience… Dans tous les cas, j’ai adoré la liberté que cela nous a donné et si c’était à refaire, je n’hésiterais pas une seconde !E84F3F59-A2E4-4F84-BC56-CF1ED4C92550

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s