Mont Bromo, île de Java

37433726-78EA-4778-BD4B-FCE099B70E96Petit saut chronologique en septembre 2019, où après avoir passé deux semaines plutôt tranquilles sur Bali avec ma sœur et son copain, je rejoins Fabian que j’ai rencontré au Laos pour faire les deux volcans connus de l’île de Java: le Mont Bromo et le Mont Ijen.

99AD47F0-ADD5-4A2D-84E9-B1F9D2775EB4

En général, on vous recommandera de les faire via un tour organisé, ce qui se fait très souvent depuis Bali. Mais nous, on a décidé de tout faire nous-même et je vais vous raconter comment on s’y est prit. On a commencé par Bromo, et pour cela on s’est rejoint dans le village de Proboliggo. J’y suis arrivée non sans peine depuis Bali où je me suis rendue à la station de bus de Denpasar et j’ai pris un bus qui partait vers midi et est arrivée après 22h30. A Probbo, on a dormi à l’auberge « Happy Volcano Backpackers », très basique mais amplement suffisant comme base. On a loué un scooter par leur biais, et après avoir pris un jour de repos (il n’y a vraiment pas grand chose à faire ici), on se lève à minuit après avoir « dormi » quelques heures, on se muni de google Map et on est partit pour environ une heure de scooter.

7EAF6C9D-8636-4535-BA5C-1C9DD57EFBE1

La visite de Bromo se fait en deux étapes, la première consiste à monter à un point de vue pour voir le lever du soleil sur le volcan, la deuxième à traverser le désert pour monter jusqu’au cratère. Comme on n’était pas avec un tour, on est monté au point de vue assez tôt, puis on a attendu que tous les groupes partent du cratère pour s’y rendre et être seuls. Il y a énormément de poussière, je vous conseille d’avoir un bandana pour couvrir votre nez et votre bouche. Aussi, il fait assez froid le matin lorsqu’on attend le soleil, couvrez-vous et ayez éventuellement un bonnet et des gants !

L’entrée dans le parc coûte RP 250k (soit environ CHF 17.-) par scooters et il y a également sauf erreur une taxe d’entrée dans le parc national, donc toujours avoir de la monnaie avec soit !

Après avoir fait les enfants en courant dans la poussière du volcan, on décide de s’arrêter voir une cascade dans le coin sur le chemin du retour. On a bien galéré à la trouver, google map nous a fait tourner en rond et au final ce sont des locaux à l’aide de google translate qui nous ont indiqué la route. On était fatigués mais ça en vaut la peine… Madakaripura Waterfall est immense, et vraiment magnifique ! Je vous recommande d’avoir une protection pour vos sacs et affaires de valeurs car pour atteindre le plus bel endroit, il faut non seulement marcher dans l’eau mais passer sous des cascades, vous serez donc vite mouillés ! Pas de panique, ça fait du bien avec la chaleur et après avoir grimper sur un volcan le matin. Il y a bien évidement une taxe d’entrée dont je ne me souvient pas du prix, dans les RP 30-50k.

Après ça, petit repos avant de prendre un train de nuit pour Banyuwangi, village tout à l’est de Java, pour le volcan Ijen !

6FF3489E-25A4-49B9-A147-B12539C65DC3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s